Miroir, mon beau miroir

Publié le par Arpenteur

 

Je suis quelque part en Suisse, le pays avec les montagnes en or où coulent des rivières de chocolat. 

J’ai pas vu Armstrong (pas le cycliste) marcher sur la lune, mais je sais ce que c’est un Golgoth. 

L’entrejambe de mes pantalons ne m’arrive pas aux genoux, mais je connais « les Musclés ». 

J’ai eu une télévision sans télécommande, mais je dis jamais que je « kiffais grave » ça, et de toute façon, il n’y avait pas 1000 chaînes pour zapper. 

J’ai connu de l’émail dans les baignoires, et pas que dans ma « boîte de réception ». 

J’ai connu très intimement (oui, oui, avec la langue et tout) des «Boules à 10» qui coûtaient vraiment 10 centimes, mais je n’ai jamais goûté de «Mistral gagnant» (les bonbons, pas la chanson). 

J’ai plus souvent regardé l’Académie des Neuf que la Star Academy des boeufs. 

Je n’ai jamais rien acheté dans un camion Migros, mais j’ai pris le train avec de minuscules billets en carton bicolore. 

Je travaille près d’un clavier avec des livres, mais je ne suis pas un pianiste nain assis sur des encyclopédies. 

J’ai déjà envoyé un courrier avec une enveloppe autour et un timbre léché dessus. 

Je ne sais pas si cette présentation vaut un passeport biométrique, mais faudra faire avec. 

« Vos papiers, svp ! »  

 

« Virgule » du commencement, par Arpenteur, auto-robot-portraitiste depuis 1971

Publié dans Virgules

Commenter cet article

Elle est à Part 08/08/2011 11:01



Le CV idéal. 


Donne envie de lire la suite. Enfin du temps pour le faire. Merci !



Quichottine :0010: 06/07/2008 11:06

Monsieur l'Arpenteur,Ce matin, comme suite à votre visite, je suis venue vous rencontrer.Je dois dire que je suis loin d'avoir tout lu... seulement une nouvelle, la première qui me soit tombée sous les yeux en ouvrant votre recueil.Je pense qu'avec tant de textes, il va me falloir beaucoup de temps pour tout découvrir, parce que je ne crois pas qu'il soit possible de tout lire d'un seul coup. Je pense que vos textes méritent plus d'attention qu'un simpke survol rapide et c'est pourquoi je ne vais pas en lire davantage aujourd'hui.Toutefois, si vous avez publié un ouvrage comportant vos écrits, je vous saurais gré de bien vouloir me l'indiquer parce que ce serait avec plaisir que je le mettrais sur les étagères qui encombrent ma "pièce à côté".Je reviendrai bientôt... dès que je le pourrai. N'oubliez pas de laisser la clef sous le paillasson si vous devez vous absenter.Respectueusement vôtreLa bibliothécaire

Arpenteur 06/07/2008 16:48


Je suis très flatté de cette visite, et de tous ces compliments. Merci.
N'hésitez pas à arpenter les virgules... car c'est le seul endroit où mes textes peuvent être lus...
Mais je suis extrêmement honoré que vous puissiez penser qu'ils auraient leur place sur les étagères de la pièces à côté...