Suisse-Corée à corps et à cris

Publié le par Arpenteur

Le football, c’est aussi une histoire de supporters, pas seulement de pelouse, de pieds et de ballons. Quoique, souvent les supporters prennent leur pied, et des ballons, de blanc. De rouge aussi, des foi(e)s. Mais un supporter, c’est quoi ?

Un corps. De préférence et en immense majorité masculin, et suisse allemand. Tout en rouge et en slogans. Visage rouge à croix blanche, qui transpire la bière, et le rouge et le blanc (le maquillage, pas les vins, c’est en Allemagne quand même). Coiffé de tout et de rien, de rouge et de blanc (les couleurs, pas le vin, c’est en Allemagne quand même). A la main un drapeau, de toute taille et de toute couleur, c’est-à-dire rouge et blanc. Dans l’autre, dans un verre en plastic, une bière (je l’avais dit que c’est en Allemagne quand même, et que c’est en immense majorité masculin, non ?). Bière qui ne peut jamais chauffer, avalée ou renversée, en moins de temps qu’il n’en faut pour citer ce fameux proverbe bavarois « bière qui coule n’amasse pas mousse ».

Un cri. Rauque et répétitif. Un cri plus qu’un chant, un hymne bégayé dans trois langues et en suisse allemand. Des mains qui claquent, des rouges qui marquent. Des « goals » qu’on crie, des gros cons crient. Je crie. Tu cries.

Sur le terrain du rouge du blanc du vert.

Dans les gradins du rouge du blanc de la bière.

Plus de classes sociales, juste des masses joviales.

Le football c’est rien, mais quand il crée ça, c’est mieux que rien et c’est déjà ça…   

« Coup d’œil » rouge, par Arpenteur, blanc depuis 1971

(c)photo arpenteur2006

Publié dans Coup d'oeil

Commenter cet article

Elle est à Part 09/08/2011 11:38



A ce rythme là, je risque de perdre pas mal de jokers... Elle est bientôt finie cette coupe du monde ?



Byalpel 26/06/2006 23:40

Salopards de Suisses ! (histoire de te contredire hein :))J'ai parié sur eux et ils savent pas mettre un pénalty !!!Vivement que la France se fasse éliminer demain soir pour ne pas avoir de regrets !

Jack 26/06/2006 13:05

En tout cas l'ambiance était superbe en ville après la qualification de cette petite équipe. Opium, pourquoi pas. A ce moment-là, tout loisir est un opium. Allez, c'est une fois chaque quatre ans, à l'instar de l'arpenteur, ne boudons pas notre plaisir !

raph 23/06/2006 13:27

Un supporter, c'est un corps?ah oui, en effet :-)http://www.20min.ch/life/diashows/diashow.tmpl?showid=7922

amarula 23/06/2006 12:45

Le foot opium du peuple ? C'est pas nouveau comme idée .. Mais l'opium au moins ne détruit que soi-même (oui,oui, j'ai mauvais esprit)