Cache-cache

Publié le par Arpenteur

Personne ne sait que j’ai un blog. Sauf l’Arpenteuse. Et vous. Je sais, ça vous flatte, mais c’est vrai.

Pourquoi personne ne le sait ? Je me suis posé cette question en le parcourant, et en relisant quelques vieilleries, avec un plaisir égoïste.

Je suis sûr que vous le faites aussi, de vous relire. Sinon vous auriez arrêté depuis bien longtemps. Comme moi. Et en plus, entre « bloggueurs », on se congratule parmi, ce qui nous conforte dans notre sentiment que nos textes pas trop mal.

Alors pourquoi hésiter à dire autour de soi que nous aussi, on en a un, de blog ?

Un quoi ? ceux qui ne demanderaient pas ce que c’est qu’un blog, feraient vite des raccourcis : c’est un truc pour Kevin25 qui incendie ses profs en langage sms sous le couvert de l’anonymat : « la morier c tro 1 put1, c pour ca kel don d cour 2 lang ».

Ou alors c’est aussi parfois un joujou de midinette qui tient son journal autrement que dans un carnet fermé avec un ruban rose et ailleurs que caché sous son matelas, pour se souvenir que le 17 juillet Kevin ne l’a même pas regardée, et que c’est dégueulasse parce que hier soir elle lui avait laissé toucher ses seins.

Un blog c’est aussi pour certains une tribune politique, le bistro du coin qui s’agrandit à toute la planète, mais dont les propos sont les mêmes. Il y a juste pastis ou le ballon de blanc en moins. Tout aussi futiles et utiles, comme une coupelle de cacahuètes à l’apéritif, salvateurs et dangereux comme une bouteille de vodka un soir de blues.

Mais ce n’est pas que ça, et heureusement. Il y a plein de perles et de bijoux de tous genre, parmi les blogs, et je ne m’en serais jamais douté…

« Les virgules » font certainement partie d’une catégorie de blog. Laquelle ? est-ce vraiment important.

Par contre les dévoiler, risquer de les laisser lire par des amis ou des proches, en plus de se mettre à nu, un peu, c’est s’exposer à leur critique, et découvrir que finalement, on n’écrit pas si bien que cela, qu’on ne fait rire que soi (et surtout de soi), mais pas ses amis.

Et le révéler, c’est risquer aussi de devoir se justifier : « Pourquoi tu fais ça ? tu perds ton temps ».

« Pas plus que d’autres qui font du modélisme de poneys, du macramé en plein air, de la méditation bouriate, du jardinage de moyenne montagne, de la musculation trapézoïdale, ou du SMS devant TF1 ou M6 ».

Il n’y pas à chercher plus loin, la justification serait simple à trouver.

Peut-être pas envie d’entrer dans le débat tout simplement.

Qui sait, on va m’en vouloir un jour, d’avoir gardé ce « secret » si longtemps. Mais plus probablement on va s’en foutre.

Ce qui compte c’est qu’aujourd’hui j’ai eu du plaisir à écrire. Alors le reste, hein, on s’en fout, non ? 

Pour être franc, non. Au début le reste je m’en foutais. Mais maintenant, j’avoue que j’aimerais aussi que vous ayez eu du plaisir à lire. Si je ne suis pas le seul à avoir du plaisir, j’aurai encore moins perdu mon temps, n’est-ce pas ?

« Virgule » dans le doute, par Arpenteur, abstinent depuis 1971

(c)photo arpenteur2006

Publié dans Virgules

Commenter cet article

La bernache 09/05/2008 15:52

Ben...Si je m'attendais à croiser Chris , ma jumelle infernale !!! C'est trop bien ! Ainsi tu n'as pas de blog ?...ouais...ben j'ai l'impression que si , et si Chris dit que t'es bon , c'est que t'es bon dans l'écriture ! m'en vais vérifier ça petit à petit - en tout cas , t'as bien fait de mettre le lien...ma curiosité à fait le reste et me voilà...chez toi ...A suivre ....

Arpenteur 09/05/2008 17:41


chris?... j'avoue que je ne comprends pas tout à ton comm... désolé


Fée clopinette 30/04/2008 01:00

Je suis tombée sur ton poste via Deedee, ça m'a intrigué car c'est exactement la question que je me pose ! Au final le blog ne serait-il pas un sujet tabou ? On ose pas aborder la question avec ces proches, peut-être parce qu'on dévoile inconsciemment des choses qu'on ne veut pas montrer à nos proches... Pourtant ils nous connaissent tellement bien !!! Bref, c'est plutôt étrange et je me demande combien de blogueurs sont dans ce cas !

chris 24/02/2008 19:13

J'arrive du blog de Roland Ivy....où tu as laissé le lien pour cet article...Tu sais bien que je te connais depuis longtemps....mais j'ai eu la curiosité de venir voir ce que tu avais écrit à ce propos...A cette date, je venais à peine d'ouvrir mon blog.....Le style, inimitable.....comme tous les bons styles....est bien là...Les arguments, descendus en flèche par un oeil perçant....Mais je m'attendais à plus de sévérité, c'est vrai....Je suis certaine que tu as omis des pourquoi et des comment par égard à beaucoup et pour pouvoir rester dans l'humour qui ne devienne pas franchement grinçant....J'ai comme l'impression que je comblerai ces lacunes, tot ou tard et peut-etre bien pas avec un gant de velours....un an de blog apprend énormément de choses !Comme toujours, je te renouvelle mes compliments pour tes articles que j'estime parmi les meilleurs de la blogosphère.....avec ceux de Dieu !.......

Patxi 27/03/2007 23:54

Tres tres plaisant a lire.merci.
POur ma part, expatrie en Amerique latine depuis 5 ans, je tache de preserver mon anonymat sur http://amlatineterecuerdo.blogspot.com tant bien que mal.
bizarre cette fausse fausse fausse pudeur qui nous etreint...eviter l'impudique et les coups de trique, en tout cas, c'est pas plus mal.
un abrazo depuis l'autre amerique.
 
patxi

Christelle 14/03/2007 13:34

Nous sommes à un tel point "en phase" que je ne saurais rien ajouter, mais je voulais juste saluer ton passage sur mon article relatif à l'anonymat "Bloguer masqué(e)".