Passeport vacant...

Publié le par Arpenteur

Toi qui est perspicace comme un blogueur influent, qui passe son temps à soulever des lièvres et des jupes de filles, tu as sans doute remarqué mon absence, et tu as du te dire : « Ben dis donc, l’arpenteur là il s’est vachement planté avec son coach, parce que c’est pas terrible, terrible la reprise des posts ».

Et tu aurais raison.

Puisqu’un blogueur influent a toujours raison….Mais sache qu’en fait j’ai fini par ne pas prendre de coach… Ils étaient tous pris, et mes droits d’auteurs ne me permettaient pas de m’en payer un de toute façon…

Du coup, je suis parti arpenter le dessous du globe.

Et pour ce faire, je me suis beaucoup baladé avec mon passeport.

C’est chouette un passeport je trouve. Ca raconte plein de choses, des petits bouts de vie, c’est plein de souvenirs, de plis et d’odeurs douteuses à force d’avoir trainé dans les poches douteuses de pantalons non moins douteux…

Je me suis surpris à le feuilleter souvent, en faisant la queue devant de douaniers perdus et entourés de poules qui me rappelaient d’autres postes de douanes du bout du monde…

Des douaniers en training avec un bonnet tenant à peine sur le sommet du crâne à 4000m d’altitude…

Ce douanier kazakhe qui a pointé un champ du doigt après m’avoir contrôlé en disant : « узбекa граничите», et qui m’a laissé dans un no man’s land de verdure que j’ai traversé à pied, jusqu’à enfin apercevoir un bâtiment où se trouvaient d’autres douaniers à la casquette d’un diamètre tout aussi digne d’un héliport…

Ou ces divers douaniers balkaniques dont le hobby favori semble être d’arracher les portes de compartiments de trains en plein milieu de la nuit pour apposer des coups de tampons qui pourraient briser une vitre…

Et que dire de ceux qui jouaient l’ignorance et l’aveuglement devant la quantité de marchandises de contrebande dont était truffée le compartiment du Transsibérien que je partageais avec un couple de « marchands » mongols…

Je dois reconnaître que quelque soit l’endroit, j’ai toujours ressenti une petite fierté incompréhensible à présenter mon petit passeport tout rouge, si différent des autres… d’un pays pas si différent que j’espérais différent…

Mais là… A mon retour, je suis perplexe… Et c’est peu dire…
Est-ce bien dans le bon pays que mon petit passeport rouge à croix blanche m’a permis de rentrer…
?

Parce que franchement, j’ai des doutes… Ca commençait sérieusement à sentir le gaz, mais là… c’est devenu vraiment nauséabond… A coups de « oui » sur un bulletin de vote, on s’est assis sur notre Constitution et nos valeurs…

Des villages qui n’ont jamais vu un musulman à moins de 274km ont voté à plus de 80% contre l’interdiction de construire des minarets alors que personne n’a jamais réclamé d’en construire (ni dans ces villages ni ailleurs, d'ailleurs)…
C'est ça le plus aberrant : créer des problèmes où il n'y en a pas en surfant la vague grossissante de l'ignorance et de l'inculture...

Et nous voilà ridiculement racistes et provocateurs.

Tout ça par la faute d’un parti populiste, aux visées purement électoralistes, qui ne savait pas comment raviver l’intérêt de la population pour sa propagande qui aurait fait l’admiration d’un Goebbels… Je leur propose d’ailleurs de lancer une initiative populaire pour l’interdiction des tigres bleus marine sur les trottoirs côté impair des rues de Luschsingen/GL, pour l’interdiction de teindre le ciel en vert carmin, pour l'interdiction de manger du métal avec ses aisselles ou de faire du cheval sur des mouches à merde…

Mais ce qui me hérisse le plus dans cette absurde et injustifiée montée d’intolérance, c’est que cela me rend intolérant…

Que je me pose des questions sur l’existence des droits démocratiques si particuliers que nous avons…

Que je me demande s’il ne faut pas supprimer la démocratie quand elle est utilisée pour niveler ainsi l’opinion par le bas, au lieu d’élever les esprits et de nourrir le débat d’idées…

Et je hais ce parti de faire naître en moi de telles idées d’intolérance… qui me rendent si difficile le respect de mes valeurs… et qui me rend presque inadmissible cette phrase essentielle « je ne suis pas d’accord avec ce que vous dîtes mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire »…

Finalement, la démocratie n'est-elle pas la dictature du peuple? Et dans ce cas là, puissent les enseignants, les journalistes, et tous les "informants" donneurs de journaux gratuits ou diffuseurs de programmes abrutissants, être conscients de leur gigantesque responsabilité...
Je me demande si somme toute nous valons mieux que ce cher colonel à lunettes

« Humeur » intolérable, par arpenteur, apatride depuis 1971

(c)photo arpenteur2009 - Grisons, Suisse
**Note pour ceux qui ne savent pas lire
 : si un quelconque fanatique dégénéré de ce parti voulait laisser un commentaire, pas de souci… mais avant qu’il s’excite inutilement à chercher des insultes de plus de deux lettres dans un dictionnaire, je précise que je suis de droite…

**Note pour ceux qui savent lire : c’est terriblement mal écrit… mais bon voilà… j’en perds mes mots… et pas que ça..
**Note pour les sceptiques-abstentionnistes qui auraient mieux fait de renvoyer leur enveloppe, c'est quand même pas dur bordel : j'avais voté quelques semaines avant de partir...
**Note pour ceux qui ont remarqué les pubs : c'est quoi cette merde, j'ai jamais rien demandé moi !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Publié dans Humeur

Commenter cet article

madame de K 14/12/2009 17:36


Il ne devait pas faire bon être suisse ces derniers temps. Mais je crois que nous français on n'a pas trop à faire les malins avec le fameux débat sur l'identité nationale ; sans parler des
mariages gris !!! comme si vouloir se marier avec un ou une français (e) c'était forcément dans le but inavoué de manger le pain des français et piquer leur travail... quelle trsitesse !


Joker 14/12/2009 14:45


"Il est de retour et il n'est pas content", ça fait film! Content que tu reviennes, en ton absence je me suis vu obligé de parler de ton beau pays et de ses minarets. Tes "produits frais" (en haut
à gauche) commençaient un peu à dater. Tu voudrais nous faire croire qu'un parti politique serait capable de lancer des pseudos débats aux relents putrides juste à des fins électoralistes ??
Heureusement qu'on à pas ça chez nous !! ;)))


Jeanne 14/12/2009 08:43



Je ne sais pas pourquoi , jai une peur bleue  des douaniers ...

J'habite une toute petite ville sans histoire comme on dit , et dans les journaux , on annonce la construction future d'un minaret
Personne n'en parle , ça ne gène pas les habitants , et personnellement , je n'ai pas d'avis sur la question, ni pour parce que je n'en ai pas besoin, ni contre parce que ça ne me derange pas
pourvu qu'on ne lance pas un referendum ...



ophise 10/12/2009 00:46


« je ne suis pas d’accord avec ce que vous dîtes mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire »… : mais pas forcément dans la foulée "et
je vous aiderais à faire ce que vous dites" et c'est la toute la différence !!!!!!!!!
Sinon, franchement, tempête dans un verre d'eau (le lac ??? nooooon allons je n'oserais pas).


Arpenteur 10/12/2009 09:18



Tempête dans un verre d'eau?... Je ne sais pas... Peut-on utiliser cette expression lorsqu'on profite de l'ignorance crasse des gens pour leur faire accepter des aberrations et
stygmatiser SANS AUCUNE RAISON NI CAUSE NI PROBLEME A RESOUDRE, une communauté quelle qu'elle soit... (je précise que personne... ne demande à mettre des minarets en Suisse...) et qui
touchent à ce point à certaines valeurs.



Marie 09/12/2009 19:54


Curieux, je ne vois pas de pub du tout ... et ne connais pas d'insulte à deux lettres, deux lettres d'insultes voulais-tu dire ?


Arpenteur 10/12/2009 09:18


La pub a disparu on dirait... désolé...