Mauvaise passe

Publié le par Arpenteur

A bientôt quelques jours même pas de la Coupe du monde de football FIFA WorldCup TM et tout et tout, la planète bleue est secouée par une affaire de passe.Photo-649.jpg

Universel, le football est le sport préféré des enfants. Mais dès qu’un gamin tape dans un ballon, tous ses petits camarades se mettent à hurler : « Passe ! Passe ! Passeeeeuuh… Oooooh mais passe ! Putain !! ».

Par conséquent, il n’est pas étonnant qu’une fois devenu grand, bleu (pas le film) et beau (pas toujours), le joueur ait ces cris qui tournent dans sa tête, comme une rengaine infernale. Et cette rengaine a beaucoup d’espace pour tourner dans la tête d’un footballeur, puisqu’on sait que son cerveau a été délocalisé dans ses pieds pour des questions de rentabilité. C’est d’ailleurs l’origine de l’expression « con comme ses pieds », paraît-il, mais je ne veux pas poléniquer polémiquer. Et donc la fameuse rengaine, elle tourne elle tourne, tant et si bien qu’on appelle ça une tournante.

Alors quand le footballeur bleu (ça marche sans doute aussi avec les autres couleurs, des tests sont en cours) entend : « Putain… Passe à 2000 euros », il se dit fort judicieusement : « Fichtre, quelle aubaine, je vais désormais valoriser le collectif de l’effectif mis en place par le coach afin de moins manquer de réalisme à la conclusion d’actions sises dans la surface de réparation, et ainsi me procurer des revenus supplémentaires, pour acquérir cette nouvelle console de jeu que c’est trop le kiff !!! ».

Dès la mise en place de cette stratégie, le footballeur est déçu car il comprend que la passe c’est pas lui qui la fait, et que même s’il la met au fond, c’est pas lui non plus qui encaisse les 2'000 euros. C’est Zahia. Et elle n’a même pas un maillot bleu. Il se rend compte mais un peu tard, qu’elle n’a pas de maillot du tout d’ailleurs.

Dépité, le footballeur sombre dans la tristesse et la presse people, et essaie de comprendre ce malheureux coup du sort. Et quelle meilleure source d’information que l’internet pour se renseigner sur les origines de son infortune ?

Etant le blog vert le plus influent au nord de la route des cerisiers, les Virgules se devaient d’enquêter. Je renonce à les citer pour ne pas leur faire une publicité affligeante, mais mes sources sont 100% internetiennes, c’est dire leur sérieux (et oui, j’ai parfois du temps à perdre, puisque tu te le demandes).

« Origine et signification de votre prénom : Zahia, désolé, notre programme ne connaît pas l'origine et la signification de ce prénom »

Là tout de suite tu sens que cette enquête est bien partie.

Puis tu reprends espoir, sur le même site : « Zahia n'est généralement pas très belle mais toujours mignonne. Elle a les traits réguliers, le cou assez long et délicat, les seins menus mais fermes et bien plantés, la silhouette originellement fine. »

Ok, là le footballeur sent qu’il est sur la bonne piste : c’est vrai qu’elle est pas très belle parce que ses seins sont vraiment trop menus.

« Elle a de l'élégance, s'habille avec un goût discret et sait instinctivement se mettre en valeur sans jamais aller jusqu'à la provocation. »

Effectivement elle s’habille avec discrétion, sans provocation, puisqu’il est bien connu que pour faire une bonne passe, un microkini fluo de 16cm2 au total est beaucoup plus efficace qu’un maillot bleu avec un 11 dans le dos.

« L'esprit d'économie est très développé chez Zahia. Les soldes, les liquidations et les ventes promotionnelles la fascinent. Elle achète des tas de choses sans hésiter, persuadée qu'il s'agit d'affaires avantageuses. La plupart de ces acquisitions, se révéleront inutiles, l'acheteuse n'ayant pas le temps d'en faire usage. C'est ainsi que son grenier est bourré de pelotes de laine mal assorties, de 36 paires de chaussures que personne ne veut plus porter, de douzaines de boîtes de petits pois périmées, etc. »

En cela, Zahia a d’évidents points communs avec les présidents de clubs qui eux aussi sont parfois persuadés d’avoir fait une bonne affaire qu’ils laissent pourtant pourrir sur le banc de touche (nom donné au grenier dans les stades).

« Les étapes de la vie de  Zahia : L'évolution typique de la vie des Zahia se fait en trois phases distinctes. Elles connaissent en général une enfance et une adolescence heureuses grâce à leur charmante personnalité. Leurs années actives sont d'abord marquées par des succès professionnels puis par des difficultés d'ordre affectif. »

Comme par exemple générer de copieux revenus pour quelques passes en profondeur avec des attaquants qui adorent les superbes ouvertures, puis constater qu’en fait, ils préfèrent les centres en retraits ?

« Mais si les Zahia arrivent à s'en sortir, leur troisième âge sera relativement heureux, car elles auront acquis la sécurité matérielle et une bonne dose de sagesse. Elles pourront de temps en temps remuer les cendres du passé et s'apitoyer sur elles-mêmes, estimant que le destin leur a été particulièrement sévère et injuste ».

Merci d’éviter de remuer les cendres. Les avions font encore finir cloués au sol, et mercredi y a match putain !! Oups… Désolé.

« Mais elles auront généralement assez de sérénité pour savourer les années qui leur restent encore à vivre. Puis elles quitteront la vie avec la satisfaction d'une convive rassasiée sortant d'un banquet. »

C’est vrai que la saucisse (fut-elle de Munich) à force, c’est bourratif…

« La vie sexuelle de Zahia : Avec vous, il vaudrait mieux s'abstenir totalement de faire l'amour que de le faire à la va-vite. Vous vous sentirez humiliée ou vexée si les préliminaires (ou le chèque ?) n'auront pas été suffisamment longs (et si l’outil est trop court ?) ».

L’échauffement préliminaire, c’est essentiel avant un match. Ca permet d’éviter toute blessure lors d’un plongeon simulé dans les « seize mètres » adverses. On ne le répétera jamais assez. Combien de carrières brisées suite à un échauffement baclé ?

« Votre partenaire ne doit pas commencer une rencontre sexuelle avec vous par des choses sérieuses. Le meilleur prélude serait un brin de causette sur un sujet quelconque, la lecture ensemble d'une revue pornographique ou, mieux encore, un bain ensemble avec des massages mutuels aux huiles parfumées. »

Ca tombe bien, j’ai vu qu’il restait un vieux Playboy Hors-Série Bigs Tits au fond du carton de fortalis mentholé, on pourrait le feuilleter en parlant de ce hors-jeu litigieux lors du dernier Guinguamp-Sochaux, non ?

« Il ne doit vous pénétrer que lorsque vous êtes déjà abondamment lubrifiée. »

Je vous jure que je n’invente rien, et je me demande avec quel prénom le site propose « il doit vous pénétrer à sec ».

« Vous appréciez particulièrement les caresses, qui doivent être légères et discrètes au début pour devenir de plus en plus osées et de plus en plus prononcées. Comme vous êtes curieuse et ne craignez aucun tabou, l'autre peut explorer votre corps dans les moindres recoins ».

Dans les coins, attention toutefois au poteau de corner, heureusement signalé par un petit drapeau.

« Il doit faire preuve d'imagination dans ses ébats avec vous. »

Un banal 4-4-2 avec ouverture par les ailes ne saurait suffire, en particulier en fin de première mi-temps.

« Et alors vous le lui rendrez au centuple ».

2000 euros x 100, ca vaut le coup, non ?

On constate donc que, finalement, cette histoire de passe a dû rapporter gros aux joueurs en cause.

Lequel de ces couples a le plus d’avenir, voilà aussi une question qu’il me semble important de résoudre.

« Test d’affinités sexuelles : Zahia et Franck Ribéry : 71% Ca marche au quart de tour ! Il n'y a a priori aucun problème d'entente. Le seul danger qui guette ce duo pourrait être la lassitude. Zahia et Sidney Govou : 49% Pour arriver à une bonne entente sensuelle, faire preuve de beaucoup de patience. Leurs efforts leur apporteront les plus riches récompenses (2000 euros environ). Zahia et Karim Benzema : 52% Le succès et le bonheur sont à portée de main (arbiiiiiiiitre, y a main !! Ah non, pardon Henry n’est pas (encore) dans le coup). Ces deux ne doivent pas oublier que dans le domaine érotique, plus on donne du plaisir, plus on en éprouve. ». En gros, attention à ne pas être trop perso…

La boucle est bouclée, on en revient à l’enfance, et à ces matchs des rues et leurs inévitables : « Passe ! Passe ! Passeeeeuuh… Oooooh mais passe ! Putain !! ».

Enfin, pour qu’à l’avenir, Zahia puisse diversifier son marché, le site lui recommande même divers domaines de prospection . « Les sports recommandés aux Zahias sont la natation et le judo »…

A bon entendeur…

Mais attention Zahia, tout ne paie pas aussi bien que le foot…

« Virgule » éthymologique, par arpenteur, gardien de pute depuis 1971

©photo arpenteur2009 – Paris 2009

Publié dans Virgules

Commenter cet article

Madame Poppins 17/09/2010 07:00



J'ai cru que mon flux rss était en panne.... C'est quoi cette pub qui hante l'en-tête du blog ? :-(



Marie 01/07/2010 20:30



Une petite suite ? ça vaudrait le coup !



Madame Poppins 30/06/2010 16:01



Finalement, tu te dis que laisser ce billet (et nous sur notre faim), c'est pas grave vu l'actualité foot du moment ? Je te rappelle simplement que les Français sont de retour - à la maison,
certes - donc, à quand le tien ? J'ai l'ennui de tes nouvelles ! 



ninie 30/04/2010 04:40



excellent...et hop dans les favoris...


a bientôt...



louis 25/04/2010 18:03



Bon travail (et vachement sérieux, hein ?)