Con comme la lune

Publié le par Arpenteur

Astre romantique par excellence, transformiste de talent qui peut ressembler soit à une pâtisserie soit à une rondelle de saucisson au curry, la lune est souvent dénigrée par la sagesse populaire. C’est vrai qu’elle n’éclaire pas vraiment, qu’elle crée les marées, et que son cycle est le même que celui des règles douloureuses (bienvenue à celles qui sont arrivées ici par Google), mais de là à penser qu’elle est conne ? pourquoi ?

Pourquoi on dit de Régis qu’il est « Con comme la lune… » ?

Serait-ce parce qu’elle tourne en rond autour de la planète ? La Terre tourne en rond aussi, et personne ne pense qu’elle est con. C’est plutôt certains de ceux qui sont dessus qui sont cons. Et pas parce qu’ils tournent en rond. Il y a plein de trucs qui tournent en rond, comme les disques d’Hélène Liebig Ségara, Mamie Yolande quand elle s’endort sur la manette de sa chaise roulante électrique (je me suis rendu compte qu’en ne mettant pas « roulante », c’était par terrible terrible), son caniche avant de dormir, et le serpent qui se mord la queue. Ils n’en sont pas cons pour autant, non ? Quoique…

La Lune, on dit qu’elle ment. Quand elle fait un C elle dit D. On pourrait penser qu’elle ment volontairement, cette conne. Mais non. Il y a des langues dans lesquelles elle ne ment pas, et donc dans lesquelles ce n’est pas une conne. Elle dit peut-être des trucs super intelligents dans une autre langue. Par exemple, en américain, elle dit des fois Coca-Cola, et d’autres fois Diet Pepsi. En italien elle dit Cannelonni et Dio, et en chinois elle ne dit rien. Et on sait très bien que qui ne dit mot con sent… Tiens c’est peut-être pour ça. Mais non...

En juillet 69, année érotique par excellence, elle s’est fait déflorer par un Américain, et devant tout le monde en plus. C’est peut-être une sacrée salope, mais pas une conne. On ne peut pas dire que se faire dépuceler par un américain soit le signe qu’on est con. Surtout qu’il avait fait ça dans les règles de l’art, le Neil. D’abord il lui avait tourné autour, pour bien la regarder, et lui faire sentir qu’il était intéressé. Il a loué une super bagnole très puissante, et est allé la chercher, avec son plus beau costume, sous la surveillance attentive de vieux à lunettes fumeurs de pipe en guise de chaperons. Et hop, au moment crucial, la petite phrase qui tue, toute empreinte de solennité, quasiment un genou à terre, pour qu’elle se rappelle de ce moment unique. Alors non, qu’elle ait craqué, en choisissant le mec le plus assidu et doué de sa classe, et l’année 69, franchement, on ne peut pas dire que ce soit une conne.

Bon, quand elle est pleine, elle est comme toi et moi (enfin surtout toi), elle empêche tout le monde de dormir. Ca c’est con. Mais bon, qui n’est pas un peu con quand il est bourré.

Par contre, sans l’autre frimeur de soleil, qui a inventé le bronzage, les lunettes, la plage, la crème protection 12, et le « je vous en mets un peu dans le dos mademoiselle », la lune, personne ne la verrait jamais. C’est vrai que ce n’est pas une lumière…

Mais sans la lune, mon ami Pierrot ne saurait plus à qui prêter sa plume, les loups ne sauraient pas où hurler, et le sage ne saurait plus que montrer pour que l’imbécile regarde son doigt…

Et surtout, je n’aurais rien à écrire quand mon inspiration est aussi vide que le ciel par une nuit sans lune.

Finalement, certaines expressions sont vraiment con comme la lune…

« Pourquoi » nocturne , par Arpenteur, astronome depuis 1971

(c)photo arpenteur2006 - toronto, canada

Publié dans Pourquoi

Commenter cet article

estelle 14/03/2007 23:04

La lune est si jolie aussi quand on s'y baigne : quand son reflet embrase l'eau noire de l'océan, dansant au rythme des vaguelettes et créant de petites flamèches liquides. Elle n'a vraiment rien d'une conne, sinon elle aurait du mal à se regarder dans le miroir de la Terre ;)

antenor 11/03/2007 21:52

c'est amusant, la lune de miel ne t'a pas inspiré, dirait on... peut on y voir quelque refoulement ???

L\\\'hÎpital qui se fout de la charité 11/03/2007 18:43

Par contre, y a des cons qui s'adressent à elle, genre Nicolas Sirkis.

Mimi Je rêve 10/03/2007 23:24

"Danger dit-on, la lune est pleine... est-elle vide aussi parfois ?" (non, ce n'est pas de moi)Je la trouve surtout fascinante... ...tout comme ta manière de manquer d'inspiration !

antigone 10/03/2007 17:46

Un manque d'inspiration ? Pourtant, l'écriture semble venir assez facilement.
Con comme la lune, et bête comme ses pieds ! Hein, et pourquoi ?